A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

Acces Site Borne

Juin 2017

 

►… Jacques Legrain, conseiller départemental du canton de La Charité-sur-Loire, délégué à l’habitat et au logement social

 

Quels bénéfices concrets la labellisation Territoires à Energies Positive pour la Croissance Verte génère-t-elle pour votre territoire ?


Chaque territoire a une histoire qui influe sur sa stratégie de développement. Notre passé industriel a laissé des traces et a pollué certains paysages. En tant qu’élu, j’ai souhaité mettre en œuvre une démarche de développement durable dès 1998-1999 ayant pris conscience qu’il était impératif d’agir pour préserver l’attractivité de notre cadre de vie. Nous avons misé sur l’éco-développement, l’exploitation raisonnée de la ressource bois disponible, les bio-carburants ou encore la méthanisation. Avec la réorganisation territoriale, les trois communautés de communes de notre territoire se sont regroupées pour former la nouvelle communauté de communes Loire Nièvre et Bertranges. Seule ma communauté de communes de 4 000 habitants était TEPCV. Nous avons pu obtenir 800 000 € d’aides de l’État pour soutenir notre programme d’actions élargi aujourd’hui à notre nouveau périmètre. Nous avons une vision globale et cohérente qui intègre le social, la culture, l’environnement, la citoyenneté et bien sûr l’économie pour rendre le territoire attractif. Dans le cadre du TEPCV, nous menons plusieurs actions telles que la rénovation énergétique des bâtiments publics, la modernisation de l’éclairage public, le captage de chaleur fatale, la production d’énergies à partir des ressources disponibles (méthanisation, bois), la dépollution d’un site industriel pour y installer une ferme photovoltaïque et la protection de la rivière Nièvre. Nous participons aussi à l’expérimentation nationale Territoire Zéro Chômeur à travers l’affouage, la création d’une ferme maraîchère et d’un drive rural pour deux communes isolées. En nous engageant dans la croissance verte, nous nous donnons les moyens de renforcer l’attractivité de notre territoire à tous points de vue. 

 

Les collectivités nivernaises n’ont pas toutes monté un dossier de candidature. Quelles en sont les raisons selon vous ?

 

Nous sommes un Département rural, nous vivons dans un cadre de verdure reconnu pour sa qualité. Nous sommes souvent confrontés à une vision traditionnelle du développement local à laquelle s’ajoute la montée de l’individualisme. Il faut une prise de conscience plus forte pour que tous les territoires comprennent l’importance que revêt la croissance verte. L’économie ne fait rien pour les habitants, d’autant que sur nos territoires 35 % de la population a plus de 65 ans. C’est par l’action collective et la solidarité que nous pourrons lancer une vraie dynamique d’économie circulaire qui encourage aussi les initiatives citoyennes en faveur de la transition énergétique.

 

À quels enjeux ce type de dispositif répond-il à plus long terme pour un Département comme la Nièvre ?

 

Grâce au dispositif TEPCV qui impose la mise en œuvre d’un programme d’actions cohérent sur les territoires, nous pourrons créer des emplois, disposer d’un patrimoine bâti de qualité dans un cadre de vie mieux préservé d’autant que le coût du mètre carré construit en Nièvre est le moins élevé de France. La valorisation de l’environnement, du patrimoine local, de l’histoire des territoires renforce l’attractivité de la Nièvre... Il faut toutefois trouver les bons partenariats et s’entourer des bonnes compétences pour monter des dossiers éligibles. Le SIEEEN dispose d’une ingénierie qui lui permet d’accompagner, de structurer la réflexion, de conseiller et d’aider à mettre en place des programmes d’actions cohérents. La réussite de la Nièvre implique un travail collectif. Loin d’être une contrainte, c’est la meilleure façon de progresser.